PRICE : Attitude à tenir en cas de traumatisme articulaire


Ostéopathie / jeudi, septembre 27th, 2018

Dans le cadre de votre activité sportive ou de votre vie quotidienne, des traumatismes peuvent survenir (entorses, luxation, chocs, …). dans de nombreuses situation non bénigne, attendre que la douleur passe n’est que rarement la bonne attitude à adopter. Voici le protocole « soigneur de terrain » par excellence :

 

P : Protection : empêchez la situation d’empirer en mettant la zone douloureuse en décharge et en « protection » béquilles, attelles, strapping

________________________________

R : Repos : arrêt des activités à risque immédiatement et pendant la phase de restauration / récupération. Ne reprenez PAS le sport en pensant que ça fera passer la douleur et réglera le problème… Ça n’arrive jamais 🙂

________________________________

I : Ice : FROID ! Ceci devrait être le premier réflexe post traumatique !

A savoir : notre corps considère comme « froid » la tranche de température entre 5° et 32° C. En dessous de 5°C ce sont les récepteurs à la douleur ( nocicepteurs) qui s’activent et vous ressentez de la douleur et non du froid !

Vous pouvez effectuer de la cryothérapie comme ceci : 25 min d’apposition immédiatement après le traumatisme et minimum 2 à 3 fois par jour en suivi.

– Avec de l’eau du robinet : cryothérapie d’urgence avec de l’eau du robinet !

– Avec un pain de glace : entouré d’une serviette de protection afin de ne pas vous « brûler » : inférieur à 5°C pourtant me direz vous justement : à température ambiante, la glace fond et créé une interface Glace / Eau / Air permettant justement d’entrer dans notre fenêtre de température ! Avec du gel froid

Avec du gel cryo : en massage ou en cataplasme

________________________________

C : Compression : La compression peut s’effectuer avec des straps ou des orthèses (attelles) élaborés avec des bandes élastiques autoadhésives.

Il est très important de ne pas bloquer la circulation sanguine : n’effectuez surtout pas de Garrot dans ce contexte.

________________________________

E : Elevation : Nous allons faire en sorte de mettre l’articulation douloureuse au repos au dessus du niveau du coeur ou en déclive ( jambe reposant sur un coussin sur une chaise, par exemple) afin de permettre un meilleur retour veineux et lymphatique de la zone en réparation.

________________________________

En cas de doute médical quelconque référez vous à votre médecin et ou au SAMU !

Prenez soin de vous.

Jean-Mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *