Quelle est la différence entre un ostéopathe et un kinésithérapeute ?


Ostéopathie / dimanche, décembre 11th, 2016

Voici quelques éléments de réponse que j'utilise pour essayer d'expliquer ce qu'est l'ostéopathie et comment elle trouve sa place dans l'offre de thérapie actuelle :

"Mais c'est un peu comme les Kinés en fait ?"

Évidemment FAUX

En réalité les seuls points communs entre ces deux professions sont que nous utilisons nos mains pour aider nos patients et que nous travaillons sur le corps humain !

________________________________

Mon objectif ici n'est pas de vous décider à aller voir l'un ou l'autre mais juste vous aider à y voir plus clair :

Beaucoup de différence et une complémentarité certaine, ça me semble évident. Vous allez rapidement comprendre de vous-même pourquoi :

Une approche du corps totalement différente :

Le kinésithérapeute intervient principalement sur une zone spécifique, généralement la zone de plainte, la zone douloureuse, dans une démarche de rééducation de la zone , de détente et de soulagement des tissus (après une chirurgie ou un traumatisme, les exemples sont nombreux).

Il peut utiliser des techniques et outils variés pour arriver à ses fins en plus de ses mains et est également le seul professionnel en France à avoir le titre de masseur !

C'est votre médecin qui (sur ordonnance) vous envoie vers le kinésithérapeute.

À contrario vous pouvez consulter votre ostéopathe sans être préalablement passé chez votre médecin.

La vision et le travail de l'ostéopathe est différente. Nous n'avons pas cette approche de rééducation pure. Ça n'est pas l'ostéopathie qui va vous permettre sur quinze ou vingt séances de redonner une fonction musculaire à un bras où une jambe plâtrée (Néanmoins dans ce cas l’ostéopathie peut vous aider en plus de la kinésithérapie !).

L'ostéopathe conçoit votre corps comme une globalité et considère que toutes les parties de votre corps interagissent entre elles.

Quand vous allez consulter avec un motif particulier, l'ostéopathe va essayer de comprendre quel tissu vous fait mal, et pourquoi il vous fait mal. Il va ensuite remonter la chaine de tension pour trouver la cause principale.

L'ostéopathe ne va pas chercher en priorité "la partie émergé de l'iceberg"   mais justement la partie immergé, sourde, invisible mais qui s'exprime par jeu de compensation.

Il va mettre en place des techniques très variés pour répondre à cette problématique.

Un premier contact différent

Quand vous arrivez chez le kinésithérapeute, le diagnostique a déjà été fait par votre médecin et c'est un diagnostique médical.

Quand vous arrivez chez l'ostéopathe, deux hypothèses :

  • Vous avez déjà consulté un où plusieurs médecins ou d’autres professionnels de santé: un diagnostic médical a peut être déjà été fait et n’a pas forcément retrouvé quoi que ce soit permettant de vous aider (ça arrive souvent !).
  • Vous n’avez vu personne et l’ostéopathe est le premier praticien à considérer votre douleur.

Dans les deux cas votre ostéopathe va avoir en premier lieu une démarche diagnostique d’exclusion (à la docteur House pour les connaisseurs : NON ça n’est pas toujours un Lupus !) :

Il va s’assurer que justement votre cas ne présente pas de critères de gravité qui nécessiterait une prise en charge médicale. Ensuite, l'ostéopathie peut commencer et, après exclusion d'une lésion potentielle (intéressant les médecins et les kinésithérapeutes par exemple) votre praticien va chercher le dysfonctionnel :

 

L’ostéopathe considère en effet les troubles de la fonction ! Un organe ou un élément de votre corps peut en effet vous faire souffrir sans pour autant être classé comme pathologique ou lésionnel par la médecine : ça n’est pas parce que le tissu souffre qu’il est forcément lésé. En effet il existe un état « sub-médical », « sub-lésionnel » que l’ostéopathie appelle la dysfonction somatique. Qu’est ce ? Pour faire simple, c’est un état ou tous les tissus d’une zone (où de plusieurs) sont incriminés dans votre douleur :

  • L’articulation
  • Le muscle et ses tendons
  • Les nerfs
  • Leurs artères !
  • Etc …

Comment une dysfonction peut-elle se manifester ? douleurs sensations de blocage, problématiques à distance (Maux de tête récurrents, rythme digestif perturbé, etc …)

________________________________

Des rendez-vous différents

Les consultations de kinésithérapie sont traditionnellement plus courte (30 min en moyenne) que les consultations d'ostéopathie qui font en moyenne 45 min.

Ceci n'a pas à influencer votre jugement, la finalité des deux disciplines n'est pas la même, son temps d'exécution est donc logiquement différent.

________________________________

Un cadre différent 

Sur un plan légal les kinésithérapeutes sont considérés comme des professionnels de santé et sont à ce titre et uniquement dans ce cadre remboursé par la sécurité sociale.

Les ostéopathes bénéficient d'un statut de professionnels du "bien être" actuellement en France et ne sont donc remboursé que par certaines mutuelles (en fonction des contrats, les bases de remboursement changent énormément et il n'existe pas de règle).

Les kinésithérapeute-ostéopathes qui font rembourser leurs consultations d'ostéopathie en les faisant passer pour des consultations de kinésithérapie sont dans l'illégalité la plus totale ! Et même si ça arrange certains patients, vous êtes alors également dans l'illégalité et c'est une fraude à la sécurité sociale 😉 .

Je suis d'avis que ces professions sont très complémentaires et ne peuvent que cohabiter le plus sainement possible dans l'intérêt des patients.

Ma conclusion est simple : à chaque trouble sa prise en charge. Il y a des indications pour chaque discipline et des complémentarités entre toutes les approches !

Vous l'aurez compris à la question « est ce que je dois voir mon médecin, mon Kiné ou bien mon Ostéo ?», la seule réponse adéquate semble être : « ça dépend du problème », aucune discipline n’étant omnisciente ni omnipotente.

Prenez soin de vous,

Jean-Mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *